Exemples de trames de déroulé pdagogique - CRAMIF

386kB Size 52 Downloads 404 Views

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 14/02/2011 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF) Page 2 sur 19 Organisation du présent document : - Cinq trames de déroulés ...
Document téléchargeable sur le site www.cramif.fr Prévenir les risques professionnels / Les mémos de la formation

Exemples de trames de déroulés pédagogiques Objet : Le présent document a pour objectif de proposer quelques modèles de trames de « déroulés pédagogiques ».

Il s’inscrit principalement dans le cadre des actions de conseil et d’accompagnement réalisées par la Direction Régionale des Risques Professionnels de la CRAMIF (Caisse Régionale d’Assurance Maladie d’Ile-de-France) auprès des organismes de formation souhaitant bénéficier d’une habilitation de la part de l’Assurance Maladie – Risques Professionnels et de l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité).

Pour en savoir plus sur ces dispositifs d’habilitation, consultez les rubriques « habilitation d’organismes de formation » sur le site de la CRAMIF www.cramif.fr ou sur le site de l’INRS (www.inrs.fr)

Limites du présent document :

Il ne constitue pas un document contractuel. Les trames proposées doivent, pour être utilement renseignées, faire l’objet d’un travail d’appropriation spécifique propre à chaque concepteur de formation.

Cadre donné par la Commission Nationale d’Habilitation :

Les travaux de la Commission Nationale d’habilitation (CNH) du 02/05/2011 ont souligné un niveau d’exigence minimal au regard des contenus des déroulés pédagogiques fournis par les organismes de formation lors de leur demande d’habilitation. Il est à noter que les éléments suivants sont incontournables : • • • • •

durées, compétences visées, objectifs pédagogiques, situation d’apprentissage avec contenus indicatifs, méthodes, outils, moyens.

Par la suite, les travaux successifs de la CNH ont permis d’affiner encore ces exigences. Ainsi, il est opportun de retenir, en plus des éléments énoncés ci-avant, les points suivants : • •

Les critères et les modalités d’évaluation mis en œuvre doivent être décrits ; Cas particulier du SST : o Le déroulé doit, en outre, préciser les conditions de mises en œuvre et d’évaluation des cas concrets et particulièrement du cas de synthèse. o Une attention particulière doit être porter pour détailler séquence par séquence les éléments relatifs à la compétence 7 « Secourir » du référentiel ED7001- INRS.

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

14/02/2011 Page 1 sur 19

Organisation du présent document :

-

Cinq trames de déroulés pédagogiques sont présentées.

-

Leur ordre de présentation est contraire à leur ordre de parution sur le site www.cramif.fr.

-

La trame n°5 est accompagnée d’une notice intitulée « Conseils pour élaboration de déroulés pédagogiques dans le cadre d’une demande d’habilitation pour réalisation de formations de SST ». Bien que, comme l’indique son titre, cette note soit plus particulièrement adaptée au cas spécifique des formations de Sauveteurs Secouristes du Travail, elle peut être utilement consultée pour tout autre domaine d’habilitation.

-

Les conseils énoncés dans la note citée ci-dessus, peuvent être aisément transposés aux trames N°1, 2 et 4.

-

Bien que peu utiliser, la trame n°3 peut être familière à certains organismes de formation. Nous attirons votre attention sur le fait que cette trame est apparue, à l’usage, peu adaptée aux exigences de la Commission Nationale d’ Habilitation précitée.

Evolutions du document : Ce document est appelé à évoluer régulièrement. Le tableau ci-dessous retrace synthétiquement ces évolutions. Date de création Version 6

14/02/2012

Date de remplacement (version actuelle)

Version 5

28/12/2011

14/02/2012

Version 4

23/11/2011

28/12/2011

Version 3

20/05/2011

23/11/2011

Version 2 Version 1

20/03/2011 09/03/2011 (non publiée)

20/05/2011 20/03/2011

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

Principales modifications Ajout d’un exemple rédactionnel complémentaire sur la trame 5 (compétence 7-2) Ajout d’un exemple rédactionnel sur la trame 5 (pages 10 à 13 incluses) Reformulation et développement de la page de présentation Ajout de la trame n°5 et de sa note explicative Commentaires relatifs à la CNH du 02/05/2011 Mention de vigilance sur la trame n°3 Ajout de la trame n°4 Mise en forme

14/02/2011 Page 2 sur 19

SOMMAIRE

Présentation du document_________________________________________Pages 1et 2 Sommaire_________________________________________________________Page 3 Exemple TRAME N° 5 Notice explicative ________________________________________Pages 4 à 8 Tableau « TRAME N°5 »______________________________________Page 9 Exemple rédactionnel Compétence 3 (partiel)______________________Page 10 Exemple rédactionnel Compétence 7-2 (partiel)____________________Page 14 Exemple TRAME N°4______________________________________________Page 16 Exemple TRAME N°3______________________________________________Page 17 Exemple TRAME N°2______________________________________________Page 18 Exemple TRAME N° 1_____________________________________________Page 19

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

14/02/2011 Page 3 sur 19

Exemple : TRAME N° 5 (source : Cette trame et sa « notice d’utilisation » sont le fruit d’un travail de réflexion et d’échanges de plusieurs agents des services prévention des CARSAT et de l’INRS – formalisation : Graziano BERNARD avec la contribution de Dominique BLIN (CRAMIF).

CONSEILS POUR L’ELABORATION DE DEROULES PEDAGOGIQUES DANS LE CADRE D’UNE DEMANDE D’HABILITATION POUR REALISATION DE FORMATIONS DE SST 1/Description des compétences visées Il est opportun de réaliser un tableau pour chacune des 7 compétences énoncées dans le document de référence "Formation des Sauveteurs Secouristes du Travail – Référentiel à l'usage des formateurs SST" – ED 7001 de l'INRS (document téléchargeable sur www.inrs.fr) :

T R A M E N° 5

- compétence visée 1 : Situer le sauvetage, secourisme du travail et sécurité au travail - compétence visée 2 : Protéger - compétence visée 3 : De protéger à prévenir - compétence visée 4 : Examiner - compétence visée 5 : Alerter ou faire alerter - compétence visée 6 : De faire alerter à informer - compétence visée 7 : Secourir (Source ED 7001, INRS, Novembre 2010) Afin d’expliciter les modalités prévues par l'organisme de formation pour mettre en œuvre les cas concrets (dont les cas de synthèse) – Voir « Fiche individuelle de suivi de formation » INRS -un huitième tableau peut être réalisé. 2/ Description de l’étape d’accueil et de présentation de la formation En préambule des tableaux décrits ci-dessus, il est souhaitable que l'organisme de formation précise les modalités d'accueil des stagiaires mises en œuvre :  Accueil,  Organisation de la formation,  Rappel des objectifs,  Recueil des attentes des stagiaires ……

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

14/02/2011 Page 4 sur 19

3/ Proposition d’un modèle de tableau Le modèle de tableau joint en annexe peut être utilisé de la façon suivante, pour chacune des compétences visées (voir chapitre 1/) 3-1/Objectifs de formation ; Objectifs pédagogiques ; Contenus (colonne C1 à C3): C1 : La colonne « objectifs de formation » permet d'énoncer de façon "générique" ou "globale" une partie des capacités que la formation visera à faire acquérir par les apprenants pour atteindre la compétence visée. C2 : La colonne « objectifs pédagogiques » permet de décomposer en objectifs "élémentaires" chaque objectif de formation.

T R A M E

C3 : La colonne "contenus" doit énoncer les différents "éléments" qui seront abordés au cours de la formation (Savoir, Savoir-faire, définitions, concepts, méthodes, gestes, principes, valeurs, textes de référence, contextes, normes…) Ces contenus doivent être en cohérence avec l'objectif pédagogique visé.

N° 5

Compte tenu des points énoncés ci-dessus, il apparaît nettement que la rédaction de ces colonnes s'effectue très largement dans une logique déductive :  Compétence visée  Objectifs de formations  Objectifs pédagogiques  Contenus La construction d’une formation à partir des seuls contenus envisagés et de leur séquencement relève donc, généralement, d’une défaillance en ingénierie de formation ou pédagogique. En pratique : • la colonne "objectifs de formation" (C1) doit à minima énoncer de façon explicite ou implicite les objectifs décrits dan l'ED 7001 pour la compétence visée correspondante. • la colonne "objectifs pédagogiques" (C2) doit à minima énoncer les capacités décrites dans L'ED. 7001 pour l'objectif correspondant. • la colonne "contenus" doit à minima énoncer les savoirs et savoir-faire décrits dans L'ED. 7001 pour les capacités correspondantes. Le référentiel formation à l'usage des formateurs ED 7001 – INRS Novembre 2010 est donc un document fondamental que le référent de l'organisme de formation doit connaître et maîtriser.

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

14/02/2011 Page 5 sur 19

3-2/ Méthodes, Moyens, Outils, Supports, Durée. Autant les éléments décrits au point 3-1/, ci-dessus, sont très largement guidés par les documents de référence, autant les éléments abordés dans ce chapitre sont le reflet des pratiques pédagogiques de l'organisme de formation ; elles lui sont spécifiques et s'imposent à tous formateurs (permanents, occasionnels ou intervenants extérieurs) réalisant des formations SST pour le compte de l'organisme concerné. Afin de distinguer les notions de méthodes, de moyens et de supports pédagogiques, l’organisme de formation pourra retenir la différenciation proposée ci-dessous.

T R A M E N° 5

C4 – Méthodes pédagogiques : Cette colonne énonce la "méthode", la "modalité" ou la "stratégie" qui sera utilisée par le formateur : Exemples rédactionnels (liste non exhaustive) : - Exposé didactique oral à partir d'un diaporama - Recherche de dangers potentiels dans une situation de travail simulée - Etude de cas - Travaux de groupe - Apprentissages gestuels par reproduction de démonstrations - Echanges de pratiques entre participants - Mise en situation d’intervention sur un accident simulé -… De part la diversité des pratiques qu’elles peuvent revêtir, les formules rédactionnelles trop génériques, de type : Méthode didactique, démonstrative, participative, doivent être évitées. C5 – Moyens, et Supports pédagogiques : Cette colonne permet de décrire les moyens (matériels, matériaux, technologies) nécessaires à la mise en œuvre de la méthode pédagogique choisie, mais aussi les documents, les fichiers…servant de supports d’information, de savoirs ou d’apprentissage (supports pédagogiques). Une attention particulière doit être portée à la description de ces supports pédagogiques. Il s’agit explicitement des supports matériels ou immatériels (fichiers informatiques…) utilisés par les formateurs. Par supports, il faut entendre les « objets » sur, ou dans, lesquels sont inscrits les éléments de formation transmis par le formateur aux stagiaires et qui servent de vecteur de communication (au sens de transmission) Ils sont présentés ou remis aux apprenants et contiennent les informations et les données nécessaires à la transmission des savoirs et à leur mémorisation. Leurs contenus et leurs modalités d’utilisation doivent donc être parfaitement connus des formateurs. Les références des supports doivent être précisées (nom de l’éditeur, date de publication, type de supports, réserve éventuelles d’utilisation ou de diffusion…) Exemples rédactionnels de description de moyens (liste non exhaustive) : - Mannequin adulte - Tapis de sol - Support audiovisuel - Vidéo projecteur - Ecran de projection Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

14/02/2011 Page 6 sur 19

-Outils factices Exemples rédactionnels de description de supports (liste non exhaustive) : - Diaporama "titre du diaporama", « auteur », « date de mise à jour » - Film "titre du film", « éditeur », « date de création » - Dossier stagiaire papier (description du dossier : titre, …. Nombre de pages) - Extrait des articles « numéros des articles » du travail » portant sur « sujet concerné » - CD-ROM interactif de formation « titre », « éditeur », « version » - Résumé d'accident (extrait de « nom de l’article, date et nom de la publication) - Brochure « Guide d’évaluation des risques pour PME-TPE »- INRS – ED840 - Plan d’intervention SST – INRS

T R A M E N° 5

Avertissement : Certains documents, supports audiovisuels…peuvent faire l’objet de protections juridiques spécifiques (droit de la propriété intellectuelle). Il appartient à chaque organisme de formation de veiller au respect de ces droits (copyright…) C6 – Durée : Les durées énoncées sont indicatives. Elles n'ont pas lieu d'être détaillées objectif pédagogique par objectif pédagogique. Une globalisation par objectif de formation est suffisante. Un récapitulatif (S/S total) peut être mentionné par compétence visée. Les durées doivent inclure les temps consacrés à l'évaluation à moins que ces temps ne soient détaillés séparément : (exemple "test de connaissance réalisé en fin de première journée sur une durée de 1 h") 3-3/ Modalités et critères ou indicateurs d'évaluation : La colonne (C7) doit a minima énoncer les indicateurs d'évaluation décrits pour les savoirs et pour les savoir-faire de l'ED 7001. Cependant, pour des critères ou indicateurs d’évaluation analogues, différentes modalités d’évaluation peuvent être mises en œuvre. Il est donc nécessaire que l’organisme de formation indique, dans son déroulé pédagogique, les modalités qu’il préconise à ses formateurs. Exemples rédactionnels de description des méthodes et outils d’évaluation : - Evaluation lors de mises en situation individuelles ou collectives (situations simulées) à l’aide de grilles dévaluation.(1) - questionnaires à choix multiples, - questionnement oral, - le formateur estime le niveau de compréhension ou d’acquisition sur la base des reformulations, des échanges, des propos, et des attitudes du stagiaire - épreuves écrites, - restitution des travaux individuels ou collectifs (exposés, rapports écrits…) (Liste non exhaustive) (1) Ces mises en situation peuvent faire appel à des outils audiovisuels (exemple ; diaporama interactif) propre à l’organisme de formation ou non. Les cas concrets d’intervention du SST font, bien évidemment, partie de ces modalités, mais ne peuvent pas être la seule modalité mise en œuvre lors de formations de SST.

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

14/02/2011 Page 7 sur 19

Les éléments d’évaluation présents dans le document de référence « fiche individuelle de suivi du formateur SST »- INRS 2011 – ne couvrent pas l’évaluation de toutes les capacités du référentiel de formation – ED 7001, INRS. L’organisme de formation apportera donc un soin particulier pour énoncer la modalités et supports utilisés pour l’évaluation des compétences visées 1, 3, et 6 du référentiel ED 7001.

T R A M E N° 5

La production par l’organisme de formation, en annexe à son déroulé, de ses propres supports d’évaluation – partiellement ou en totalité – peut constituer un élément facilitant l’instruction de la demande d’habilitation.

4/ Les compétences "Examiner" et "Secourir" Pour développer les tableaux correspondants à ces compétences, les organismes de formation sont invités à se référer au document "Référentiel technique à l'usage des formateurs" ED 7000 INRS. Chaque séquence décrite dans le document précité pourra être utilement présentée, de façon très synthétique, dans les tableaux correspondants aux compétences "Examiner" et "Secourir"

5/ Glossaire En cours de rédaction : (voir Norme de la Formation Professionnelle Continue)

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

14/02/2011 Page 8 sur 19

EXEMPLE DE TABLEAU TRAME N°5 COMPETENCE VISEE : (Exemple : 3 "DE PROTEGER A PREVENIR") Durée globale consacrée à cette compétence : …………. C1 Obj Formation

C1 Obj pédagogiques (capacités 1)

Exple : "3.1 Repérer les danger dans une situation de travail"

Exple "3.1.1Observer l'environnement et identifier les dangers supposés dans la situation de travail concernée".

Exple "3.2 Supprimer ou faire supprimer des dangers dans une situation de travail, dans la limite de son champ de compétence, de son autonomie et dans le respect de l'organisation de l'entreprise et des procédures spécifiques fixées en matière de prévention".

C3 Contenus (Savoirs, savoir-faire…)

C5 Description des moyens, outils et supports pédagogiques, en relation avec l’intention pédagogique et la capacité visée

C6 Durées/obj Formation

Exple : "Connaître les notions de dangers (ou phénomènes dangereux) » "Repérer les danger réels ou supposés »

Les contenus des colonnes C4, C5, C6 et C8 sont spécifiques à chaque organisme de formation. Ces contenus doivent permettre d’identifier le «cadre d’intervention » donné par l’organisme concerné à ses formateurs (permanents, occasionnels ou vacataires)

Exple "3.1.2 Repérer les personnes qui pourraient être exposées aux dangers identifiés" Exple "3.1.3 Imaginer, à partir de ces observations, les circonstances dans lesquelles pourraient se concrétiser des blessures ou des atteintes à la santé liées aux dangers identifiés". Exple : "3.2.1

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

C4 Description des méthodes pédagogiques

C7 Critères /Indicateurs d'évaluation

C8 Modalité d'évaluation

Exple "Dans une situation de travail (diapo, transparents, vidéo, mises en scène…) comportant des dangers, l’apprenant devra les nommer et les expliquer dans la situation présentée.

Les contenus des colonnes C1, C2, C3 et C7 doivent, au minimum, reprendre les éléments de l’ED7001 – INRS.

14/02/2012 Page 9 sur 19

Exemple partiel de rédaction d’un déroulé pédagogique SST niveau 1, à partir de la compétence 2 (selon trame N°5)

Cet exemple est construit à partir des premiers objectifs de formation de la COMPETENCE 2: PROTEGER du référentiel de formation ED 7001 de l’INRS. Il n’a pas la prétention d’être parfait et ne saurait, à lui seul et sans mise en cohérence avec les pratiques réel de l’organisme de formation, donner systématiquement droit à habilitation par la commission nationale d’habilitation mise en place par l’Assurance Maladie – Risques professionnels et l’Institut National de Recherche et de sécurité. Attention : L’utilisation de pictogrammes ou d’autres illustrations graphiques peut être soumise à des conditions spécifiques ; informez vous sur les droits liés aux supports que vous utilisez, n’omettez jamais d’énoncer les sources de ces documents. Nota : Cet exemple a été construit sur la base de travaux menés avec Mme Fatima DRIZI de l’organisme de formation AFMS.

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

14/02/2012 Page 10 sur 19

Compétence 2 : PROTEGER (exemple rédactionnel, selon trame N°5) Objectifs de Formation

Objectifs pédagogiques (capacités )

2.1 Connaître l’alerte aux populations

Reconnaître les signaux d’alerte aux populations

Contenus (Savoirs, savoir-faire…)

Cas d’utilisation de l’alerte aux populations (dans qu’elles circonstances l’alerte est-elle déclanchée ? nuage toxique…) Le signal sonore de l’alerte et les caractéristiques qui permettent de le reconnaître.

Connaître les consignes de protection

L’essai mensuel. Les conduites à tenir en cas d’alerte.

Description des méthodes pédagogiques

Description des moyens, outils et supports pédagogiques, en relation avec l’intention pédagogique et la capacité visée

Durées/obj Formation

Critères /Indicateurs d'évaluation

Modalité d'évaluation

Exposé didactique à partir d’un support audiovisuel, alterné par des questions posées aux stagiaires et des éventuels échanges.

Enregistrements sonores des alertes

10 min

En cas d’alerte aux populations, citer ou nommer les signaux d’alerte.

Questionnement oral. Le formateur demande au groupe des apprenant quelles sont les caractéristiques d’un signal d’alerte aux populations.

En cas d’alerte aux populations, citer ou nommer les actions à entreprendre.

Orale. Le formateur demande aux stagiaires de citer les conduites à tenir. Si nécessaire, il leur propose des réponses et leur demande de valider ou d’invalider ses propositions.

- Sans objet -

- Sans objet -

Référentiel techED7000 (INRS)

Référentiel techED7000 (INRS) Se mettre à l’abrit Ecouter la radio Ne pas aller chercher ses enfants Ne pas fumer….

Savoir qu’il existe des systèmes d’alertes spécifiques pour les zones à risques particuliers

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

Exemples de zones à risques particuliers.(chimiques, radioactifs…) et des systèmes d’alertes associés

Photos de sites à risques particuliers (barrages, centrales nucléaires…)

14/02/2012 Page 11 sur 19

(exemple rédactionnel, selon trame N°5 - suite) Objectifs de Formation

Objectifs pédagogiques (capacités )

Contenus (Savoirs, savoir-faire…)

Description des méthodes pédagogiques

Description des moyens, outils et supports pédagogiques, en relation avec l’intention pédagogique et la capacité visée

Durées/obj Formation

Critères /Indicateurs d'évaluation

Modalité d'évaluation

2.2 Reconnaître sans s’exposer soi-même, les dangers persistants éventuels qui menacent la victime de l’accident et/ou son environnement.

2.2.1 Identifier les dangers réels ou supposés dans la situation concernée

Notions de dangers ou de phénomènes dangereux

Alternance d’échanges autour des situations déjà vécus par les apprenants et de présentations didactiques à partir d’un diaporama de type « power point »

Diaporama de la formation (propre à notre organisme de formation et utilisé par tous nos formateurs) Définition du « danger » selon Norme ISO-14121 « processus d’apparition du dommage »

50 min (pour l’ensemble de l’objectif 2.2)

Dans une situation d’accident simulée (diapos, transparents, vidéo, mises en scène ) comportant des dangers l’apprenant devra les nommer, et les expliquer (compréhension) dans la situation présentée.

Le formateurs présente, sur supports visuels (photos ou vidéo) des situations d’accident et demande successivement à chaque stagiaire de nommer et d’expliquer les dangers présents.

Dans une même situation, l’apprenant devra désigner toutes les personnes exposées ou qui pourraient l’être.

Idem ci-dessus. Selon la qualité et l’homogénéité du groupe des apprenants, le formateur pourra éventuellement réaliser cette partie d’évaluation collectivement (réponse du groupe d’apprenant)

Dangers réels ; que l’on peut directement identifier ou qui se sont déjà concrétisés par l’accident Dangers supposés ; que l’on ne peut pas forcément identifier par une simple observation mais dont on peut supposer la présence (gaz toxique, atmosphère explosive…)

2.2.2 Repérer les personnes qui pourraient être exposées aux dangers identifiés.

Notions d’exposition ou de situation dangereuse. Exercices d’identification de situations dangereuses (repérage de personnes exposées)

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

Exercices collectifs (ensemble des stagiaires) de recherche et d’explication de situations dangereuses à partir de vidéo, de photos ou de mise en situations simulées.

Photos de situations d’accidents Diaporama de la formation (propre à notre organisme de formation et utilisé par tous nos formateurs) Définition de la « situation dangereuse » selon Norme ISO-14121 « processus d’apparition du dommage »

14/02/2012 Page 12 sur 19

(exemple rédactionnel, selon trame N°5 - suite) Objectifs de Formation

Objectifs pédagogiques (capacités )

Contenus (Savoirs, savoir-faire…)

Description des méthodes pédagogiques

Description des moyens, outils et supports pédagogiques, en relation avec l’intention pédagogique et la capacité visée

2.2 (suite) Reconnaître sans s’exposer soi-même, les dangers persistants éventuels qui menacent la victime de l’accident et/ou son environnement. (suite)

2.2.3 Imaginer, sous forme de scénarios simples, à partir des éléments matériels observés et des informations reccueillies, les circonstances dans lesquelles pourraient se concrétiser les accidents liés au dangers identifiés.

Le mécanisme d’apparition du dommage.

Alternance d’échanges autour des situations déjà vécus par les apprenants et de présentations didactiques à partir d’un diaporama de type « power point »

Diaporama de la formation Norme ISO-14121 « processus d’apparition du dommage »

Les notions d’évènement déclenchant, d’évènement dangereux et de dommage. Les quatre familles de dangers susceptibles de persister.

Présentation des quatres familles de risques persistants à partir du plan d’intervention SST

Durées/obj Formation

Critères /Indicateurs d'évaluation

Modalité d'évaluation

Citer les différentes notions liés au mécanisme de l’accident.

Questionnaire à choix multiple (QCM)à renseigner par chaque apprenant. (référence du QCM : XXXYY)

Citer les quatre familles de dangers persistants

Risques persistants (ED7000 de l’INRS) et plan d’intervention du SST

Mécanique

Dans la même situation, l’apprenant devra décrire et justifier l’enchaînement des circonstances qui pourraient conduire à un nouvel accident plausible mettant en causes le ou les dangers identifiés

Electrique Incendie, explosion

Atmosphère toxique ou irrespirable

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

14/02/2012 Page 13 sur 19

Exemple partiel de rédaction d’un déroulé pédagogique SST niveau 1, à partir de la compétence 7-2 (selon trame N°5)

Cet exemple est construit à partir des premiers objectifs de formation de la COMPETENCE 7-2: SECOURIR (la victime s’étouffe) du référentiel de formation ED 7001 de l’INRS. Il n’a pas la prétention d’être parfait et ne saurait, à lui seul et sans mise en cohérence avec les pratiques réel de l’organisme de formation, donner systématiquement droit à habilitation par la commission nationale d’habilitation mise en place par l’Assurance Maladie – Risques professionnels et l’Institut National de Recherche et de sécurité. Attention : L’utilisation de pictogrammes ou d’autres illustrations graphiques peut être soumise à des conditions spécifiques ; informez vous sur les droits liés aux supports que vous utilisez, n’omettez jamais d’énoncer les sources de ces documents. Nota : Cet exemple a été construit sur la base de travaux menés avec Mme Fatima DRIZI de l’organisme de formation AFMS.

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

14/02/2012 Page 14 sur 19

Compétence 7 : SECOURIR : (exemple rédactionnel, partiel) 7.2 La Victime s’étouffe Objectifs de Formation

Objectifs pédagogiqu e

7.2 ETOUFFEMENT

7.21 à l’issue de ce module, l’apprenant doit être capable de reconnaitre une obstruction totale des voies aériennes chez l’adulte et l’enfant et pratiquer le geste de secours correspondant .

Chez l’adulte et l’enfant

L’adule : victime âgée plus de 8 ans L’enfant : victime âgée de 1 à 8 ans

Contenus

Après la phase de protection et d’examen

-Conduite à tenir face à un étouffement total chez l’adulte et l’enfant -Savoir donner des claques dans le dos chez l’adulte et l’enfant -Savoir pratiquer des compressions abdominales chez l’adulte et l’enfant Selon la méthode d’HEIMLICH)

Attention : Ce document a été élaboré avant la mise en application du nouveau référentiel ED7000 de l’INRS (version janvier 2012)

Description des méthodes pédagogiques et contenus détaillés

Moyens/ outils pédagogiqu es

Durées

Indicateurs d'évaluation

Modalité d'évaluation

Donner aux stagiaires la définition des âges (adultes, enfants, nourrisson) selon le référentiel (ED7000 de l’INRS) (le noter sur le tableau)

Etouffement (ED7000 de l’INRS) et Plan d’intervention du SST

30mn

Dans une situation d’accident simulée (mise en situation) comportant une victime qui étreint sa gorge avec ses mains et qui ne peut parler

Le formateur présente une situation d’accident simulé à l’apprenant Avec une victime qui s’étouffe totalement, il lui demandera la conduite à tenir

-Démonstration à vitesse réelle avec une personne (DVR) -Poser la question aux participants : que voyez-vous ? Que feriez-vous ? -Démonstration commenté justifiée avec une autre personne (DCJ) : • rappel des étapes de protection et d’examen, • parler à la victime (« vous étouffez ? ») Si oui • Donner 5 claques dans le dos (les gestes) • Si désobstruction obtenue, mettre au repos Si non • Réaliser 5 compressions abdominales (méthode HEIMLICH) • Recommencer le cycle (Claques dans le dos et compression) jusqu’à désobstruction ou perte de connaissance Si perte de connaissance • Commencer la réanimation cardio pulmonaire après avoir passé l’alerte.

l’apprenant devra repérer l’obstruction totale des voies aériennes pratiquer le geste de secours (le formateur expliquera au stagiaire le fait de ne pas frapper fort dans le dos et de montrer le geste compressions abdominales sans appuyer sur le ventre de la victime)

Nota : Les gestes techniques seront montrés sans force ni gestes brusques. Les étapes et gestes sont conformes à l’ED7000 de l’INRS. Le formateur expliquera les motifs des gestes (compression abdominales -> surpression pulmonaire) -Répondre aux éventuelles questions des stagiaires

Une victime

L’apprenant devra après mettre en application le geste de secours tel qu’il est défini dans les indicateurs d’évaluation A l’aide à de la fiche d’évaluation individuelle, le formateur fera une synthèse avec le stagiaire

Prendre un avis médial

-Apprentissage du geste technique -Rappel des idées « forces »

ATTENTION -> LE RESTE DE LA COMPETENCE 7-2 DOIT AUSSI ETRE DETAILLE.

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

14/02/2012 Page 15 sur 19

Exemple : TRAME N° 4 (source : Dominique BLIN - CRAMIF)

T R A M E

Modules de formation

Thèmes abordés

Mise en œuvre

Titre, Description Objectifs Stratégie objectifs des thèmes pédagogiques pédagogique opérationnels abordés

Moyens

Evaluation Supports

Critères (indicateurs)

Modalités

Outils

Durée

N° 4

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

14/02/2012 Page 16 sur 19

Exemple : TRAME N° 3 (source : Non identifiée) 1ière partie : durée X

T R A M E

Séquence

N° 3

Séquence

Objectifs pédagogiques

Déroulement /support

Evaluation / Critères et méthodes

2ième partie : durée X Objectifs pédagogiques

Déroulement /support

Evaluation / Critères et méthodes

Nota : L’indication des temps de formation consacrés à chaque thème permet de s’assurer de la cohérence globale du dispositif, notamment de la cohérence entre le déroulé pédagogique et le programme de formation.

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

14/02/2012 Page 17 sur 19

Exemple : TRAME N° 2 (source : Non identifiée)

T R A M E

Module de formation (Titre et objectifs opérationnels associés)

Thèmes aborder (description et objectifs pédagogiques associés)

Modalités de formation (méthodes pédagogiques et supports associés)

Durées

Critères d’évaluation

Modalités de l’évaluation

N° 2

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

14/02/2012 Page 18 sur 19

Exemple :TRAME N°1 (source : Eric CATTARUZZA - CRAMIF)

T R A M E

Objectifs opérationnels « A l’issue de la formation le stagiaire sera capable de… »

Objectifs pédagogiques

Mise en œuvre (Situation d’apprentissage) Thèmes principaux

Durées

Moyens

Modalités d’évaluation Supports

Nota : Pour permettre d’énoncer l’ensemble des éléments attendus par la CNH, la colonne « Modalités d’évaluation » de cette trame doit impérativement inclure les critères (indicateurs) d’évaluation.

N° 1

Exemples TRAMES déroulé / Version 6 Rédacteur : G. BERNARD (CRAMIF)

14/02/2012 Page 19 sur 19

Comments